Ferme des Parquets *

Ferme des Parquets

Les commandes sont expédiées le lundi. 

 

Histoire de la Ferme des Parquets

C'est en 1984 que Monsieur et Madame Gilles se sont installés à la Ferme des Parquets en plantant les premiers vergers.
L'idée est venue dès l'âge de 12 ans lorsque Jacques Gilles passait un coup de main à son grand-père dans la confection du cidre : ramasser les pommes, mettre en bouteilles...
S'en est suivie une véritable passion pour ce métier, qui s'est concrétisée en mettant en place une pépinière dans son jardin (en 1977) pour ensuite repeupler les vergers en anciennes variétés.

 

Pourquoi "...des Parquets" ?

D'après Monsieur Gilles, dans les années 1800, toute la contrée sur les plateaux de Fourneville et de Le Theil en Auge était principalement utilisée pour la culture des céréales. A celà étaient combinés des petits élevages ovins qui servaient à entretenir les parcelles moissonnées, en attente des cultures suivantes. Ces troupeaux étaient gérés en petits parcs, en "parquets", donnant ce nom au chemin d'accès, aux bois environnants et à la ferme.

 

Vergers en hautes-tiges

Notre production cidricole est issue intégralement de nos vergers de pommiers et de poiriers, principalement plantés traditionnellement "en haute tige".
Le "haute tige" est intéressant d'un point de vue écologique, car il limite les apports de produits phytosanitaires et de ce fait, maintient la biodiversité exceptionnelle des bocages normands.

 

Symbiose entre les arbres et les animaux

Ce mode de culture permet la pâture des animaux du printemps jusqu'au mois d'août.
Ainsi, la régénération de l'herbe par l'animal apporte les sels minéraux aux arbres naturellement.
Notre exploitation cidricole gère en parallèle, un troupeau de vaches laitières pour assurer cet équilibre entre les vergers, les pâtures et l'environnement naturel.

 

L'Homme au service de cet équilibre

Les vergers sont taillés, le gui est coupé. Lorsque nous plantons un pommier, il est greffé pour recevoir la variété souhaitée (la production ne démarrera qu'après 6 ou 7 ans). Un pommier en haute tige peut vivre 70 à 80 ans. La présence des animaux permet d'entretenir une couverture herbeuse. Ceci sans apport de désherbant ni de pesticide !
De plus, les vaches contribuent à l'enrichissement des sols permettant le développement des arbres d'une façon optimale.

 

Un ramassage des fruits optimisé !

Quelques semaines avant le début du ramassage des pommes, le verger est fermé aux animaux pour ne pas souiller le beau tapis vert obtenu. Ainsi ce dernier pourra s'étoffer jusqu'à devenir un bon matelas pour réceptionner au mieux les pommes mûres à point ! Ainsi, de septembre à mi-décembre environ, elles sont ramassées à maturité, en proportion pour chaque variété selon le mélange que l'on veut obtenir (entre 6 à 8 variétés par cuvée, dont 65% de douces amères, 10 à 15% d'acidulés et le reste en amères ou douces).

CIF/NIF
48310504500015
Seller address
Lieu dit Les Parquets
Post code
14600
Seller city
Fourneville
Seller country
France